Ecole d’ostéopathie : Comment la choisir ?

L’ostéopathie touche le domaine des os, des articulations et des muscles. C’est une pratique clinique qui soigne des douleurs comme le mal de dos, les troubles musculaires ou encore une douleur crânienne. Les praticiens ostéopathes de France interviennent normalement en complément d’un traitement médical. Cette discipline attire de plus en plus d’étudiants en France.
Comment alors choisir parmi les 70 écoles d’ostéopathes qui existent dans l’Hexagone ? Comment se déroule une formation en ostéopathie ? Combien coûte-t-elle ?

Comment devenir ostéopathe ?

Il y a quelques années, la formation ostéopathique a connu quelques réformes et plusieurs décrets ont été formulés par le Ministère de la Santé. Pour devenir ostéopathe et exercer la profession, il faut constituer un dossier de candidature, puis suivre un enseignement et un cursus pédagogique de 4 à 5 ans, environ 2300 heures minimum, puis obtenir par la suite un diplôme délivré en bonne et due forme par une école d’ostéopathie agréée. En dehors des heures de cours théoriques, couvrir un quota d’heures de formation pratique est impératif. L’étudiant devra remplir près de 150 actes de consultation durant sa formation hosto pour pouvoir prétendre au titre d’ostéopathe.

Cependant, les cours théoriques, qui touchent le domaine de la médecine (biologie, anatomie, physiologie…) se concentrent pendant les 2 premières années de formation. Les sessions pratiques et cliniques doivent être obligatoirement encadrées par une équipe pédagogique constituée de professionnels. Notons que, bien qu’il soit inscrit au Rcnp, ce n’est pas un diplôme d’Etat mais plus un diplôme d’école. Il n’existe donc pas d’équivalence à l’université. Cependant, ceux qui ont déjà poursuivi des études de kiné seront dispensés de certains cours et pourront obtenir leur diplôme en ostéopathie au bout de 1892 heures de formation.

Comment trouver une école d’ostéopathie ?

Comme il a été dit, il existe en France 70 écoles d’ostéopathie environ. Chaque institut de formation peut délivrer un diplôme reconnu. Parmi les critères de choix les plus importants, il est capital que celle-ci dispose d’une clinique. Pour la théorie, chaque école se trouve plus ou moins sur le même niveau. C’est par rapport à la pratique que la différence se fait, l’idéal étant d’opter pour une école disposant d’une clinique avec une bonne réputation.

En effet, l’ostéopathie est avant tout un travail manuel. C’est de la palpation, du massage et autres manipulations dont il s’agit, pour pouvoir trouver les maux de ses patients et les points à traiter. Il est donc nécessaire d’avoir de bonnes bases de ce côté-là. Beaucoup recommandent d’aller visiter l’ecole osteopathie avant de choisir (visiter la clinique lors de journées portes ouvertes, vérifier le planning de consultation, etc.). La qualité des intervenants entre également en ligne de compte pour prendre la bonne décision. En tout cas il faut être sûr de faire le bon choix pour éviter toute perte de temps et d’argent !

Combien coute une formation en ostéopathie ?

Il faut d’abord savoir que toutes ces écoles forment et encadrent des ostéopathes généralistes. En d’autres termes, ils prennent en charge tous les types de dysfonctionnements (rhumatismes, mal de dos, troubles ORL, problèmes digestif…). Il n’existe pas de spécialisation en ostéopathie. Par contre, suite à sa formation initiale, l’étudiant peut s’orienter vers d’autres domaines spécifiques pour exercer (domaine sportif, pédiatrie…).

Dans tous les cas, pour envisager une carrière en ostéopathie, il faudrait prévoir entre 7000 et 9000 euros par an de budget pour toute la durée de la formation. Toutes les écoles sont privées, l’enseignement publique ne propose pas de formations. Les séances sont d’ailleurs elles aussi privées : à l’inverse des séance de kinésithérapie, la sécurité sociale ne prend toujours pas en charge les séances d’ostéo. C’est donc un véritable investissement mais que l’on peut parfaitement amortir si l’on pense ouvrir son propre cabinet.

Ostéopathie humaine et ostéopathie animale

Il convient évidemment de distinguer l’ostéopathie pour humains, dont fait l’objet cet article et l’ostéopathie pour animaux. En effet, parce que les ossatures de l’homme et de l’animal sont différentes, les formations le seront aussi. Devenir ostéopathe animalier nécessite généralement être diplômé d’écoles vétérinaires, doit avoir une connaissance parfaite de l’anatomie animale. Notons que, s’il n’est pas directement un vétérinaire spécialisé, il lui sera demandé de passer une épreuve d’aptitude mise en place par l’Ordre national des vétérinaires.