Etude et formation : quel cursus suivre après le bac ?

Si certains lycéens ont déjà une idée précise des études qu’ils veulent suivre après le baccalauréat, d’autres hésitent encore même une fois le diplôme obtenu. Instituts universitaires de technologie, universités, grandes écoles, écoles spécialisées ou tout simplement le lycée, découvrez dans cet article les différentes études et formations qui s’offrent à vous après le bac.

Les études courtes

D’une durée de 2 ans après le baccalauréat, ces formations vous préparent à une entrée directe sur le marché du travail. Elles sont sanctionnées soit par un BTS (Brevet de Technicien Supérieur), soit par un DUT (Diplôme Universitaire de Technologie).

Le Brevet de Technicien Supérieur ou BTS

Pour obtenir un BTS, vous devez vous inscrire dans une section de techniciens supérieurs ou STS. Implanté dans les lycées, ce type d’institut est ouvert à tous les bacheliers sur présentation de dossier et propose un programme articulé autour d’enseignements généraux et spécialisés, de travaux pratiques ainsi que de stage en entreprise.

Vous pourrez choisir entre près de 140 spécialités dans des secteurs professionnels variés tels que le commerce, l’hôtellerie, la restauration, le tourisme, l’agriculture, etc.

Le diplôme universitaire de technologie ou DUT

Ce diplôme s’obtient après un cursus de type formation professionnalisante auprès d’un institut universitaire de technologie ou IUT. Contrairement aux STS, les IUT sont intégrés dans une université. Accessibles sur dossier et parfois sur entretien de motivation, ces instituts proposent une quarantaine de spécialités dans des domaines d’activités assez larges et notamment dans les secteurs de la production et des services.

Après le BTS et le DUT, vous pouvez poursuivre vos études pour une année de plus et ainsi obtenir une licence professionnelle, plus communément appelée licence pro. Pouvant se préparer en apprentissage, ces diplômes vous permettent également de prétendre à d’autres établissements post-bac et à des études plus poussées. En parallèle, vous pourrez suivre des cours d’un nouveau type sur culture-de-lethe.com pour compléter vos connaissances.

phd master bachelor

Les études universitaires

Actuellement, les études universitaires en France et en Europe se font surtout suivant le système LMD c’est-à-dire Licence – Master – Doctorat. Elles couvrent de nombreux domaines à l’exemple du droit, de l’économie, de la gestion, des lettres, de la philosophie ou encore de la musique.

La licence

C’est la première étape des études « longues » à l’université. Elle s’obtient au bout de 3 années post-baccalauréat et est organisée en parcours qui associent plusieurs disciplines vous permettant ainsi d’envisager une orientation progressive tout au long du cursus. Vous pouvez opter soit pour une licence générale, soit pour une licence professionnelle.

Pour prétendre à une licence, vous devez être bachelier ou avoir un diplôme équivalent au bac. Il n’y a généralement pas de sélection pour l’entrée en université. Toutefois, certains établissements peuvent opérer une sélection en fonction des motivations des candidats ou en organisant des tests de niveau. Et ce, en raison d’une capacité d’accueil limitée.

Une fois la licence obtenue, vous pouvez soit entrer directement dans le monde du travail, soit poursuivre en master.

Le Master

Correspondant à un Bac + 5, ce diplôme se prépare durant 2 ans après la licence. Vous avez le choix entre :

  • Un master de recherche qui vous ouvre la voie à des études doctorales.
  • Un master professionnel qui vous permet d’entrer sur le marché du travail en vous rendant opérationnel pour un métier bien précis.

Cependant, quelques universités proposent aujourd’hui des masters « indifférenciés » qui vous préparent à la fois à l’entrée dans la vie active et à la recherche.

Pour vous inscrire en première année de master ou M1, vous devez au préalable valider 180 crédits ECTS. Dans la plupart des cas, vous devrez également soumettre votre dossier et/ou passer un examen d’entrée et éventuellement passer par un entretien. Vous accédez automatiquement à la deuxième année ou M2 dès lors que votre année de M1 est validée dans le même établissement et dans la même mention.

Le doctorat

Ce troisième niveau d’étude est entièrement consacré à la recherche et s’effectue au sein d’un laboratoire de recherche en université ou en école doctorale. Selon le domaine de recherche, il peut se dérouler sur 3 ou 4 ans durant lesquelles vous bénéficierez d’un encadrement scientifique pluridisciplinaire et de l’encadrement pédagogique d’un directeur de thèse.

Des études doctorales consisteront essentiellement à des travaux de recherche, mais incluront également des formations complémentaires générales, scientifiques et d’ouverture professionnelle. Elles comprendront non seulement des cours, mais aussi des conférences et des séminaires. Elles se concluront par la rédaction et la soutenance d’une thèse.

Ce diplôme vous permettra par la suite de devenir chercheur dans un laboratoire public ou au sein d’une entreprise privée. Vous pourrez également devenir enseignant-chercheur à l’université ou, selon votre spécialisation, enseigner dans les grandes écoles.

Les classes préparatoires aux grandes écoles ou CPGE

Ces établissements sont obligatoires si vous voulez intégrer les grandes écoles telles que les écoles d’ingénieur (Polytechnique, etc.), les écoles de commerce (HEC notamment), mais aussi les écoles normales supérieures (ENS), les instituts d’études politiques (IEP) et l’école militaire de Saint-Cyr.

Les CPGE sont réparties en 3 filières à savoir les filières littéraires, les filières scientifiques et les filières économiques et commerciales. Elles s’étendent sur une durée de 2 ans post-bac. Pluridisciplinaires et intensives, ces classes préparatoires ont pour objectif principal de vous préparer aux concours d’entrée à ces écoles susmentionnées. Si vous échouez au concours, vous pourrez toujours poursuivre des études supérieures en troisième année de licence. Si vous réussissez, vous pourrez continuer dans l’école de votre choix, et cela pour une durée de 3 ans.

Il est à noter que certaines grandes écoles disposent de leurs propres CPGE.

Les écoles spécialisées

Ce type d’établissement dispense des formations post-bac d’une durée de 1 à 5 ans. On distingue notamment :

  • Les écoles paramédicales qui forment les infirmiers, les podologues, les orthoptistes, etc.
  • Les écoles du social qui forment au métier relatif au social à l’instar d’éducateur spécialisé ou encore assistant de service social.
  • Les écoles d’art et d’architecture qui forment aux métiers du design, du graphisme, de l’édition, de l’aménagement d’espace et au diplôme d’État d’architecte.
  • Les écoles de la police ou de l’armée qui forment les gardiens de la paix, les sous-officiers et le personnel paramédical de la gendarmerie, des armées et des hôpitaux d’instruction des armées.