Neuf choses que tout étudiant devrait savoir sur les études aux États-Unis.

Si vous allez à l’université (ou au collège) aux États-Unis, ce guide pratique décompose tout ce que vous devez savoir sur les études dans ce pays.

Vous songez à étudier dans une université américaine ? Super ! C’est un pays fascinant et extrêmement riche, avec de nombreuses possibilités d’enseignement supérieur. Sans aucun doute, être étudiant en Amérique est une expérience mémorable et très enrichissante.

Nous avons tous vu ces films tournés dans des campus américains… Nous pensons donc savoir à quoi nous attendre à notre arrivée. Cependant, Hollywood ne reflète pas la réalité – et vu la folie de certains films, ce n’est probablement pas une si mauvaise chose. Malgré cela, c’est sûr, vous allez passer de merveilleux moments, allez assister à beaucoup de conférences inspirantes et aurez la chance de rencontrer des gens formidables.

Voici une liste de neuf choses que chaque étudiant devrait savoir sur les études aux États-Unis. L’occasion de faire taire certains préjugés…

  1. Aux États-Unis, l’université est appelée  » collège « .

Dans la plupart des pays, le mot « collège » est associé aux cours professionnels, à l’éducation des plus de 16 ans, ou à l’endroit où vous allez pour obtenir des certifications gratuites ou basées sur le travail. Aux États-Unis, le mot collège est synonyme d’université, cela vaut la peine de le savoir si l’on veut éviter la confusion.

  1. Vous n’avez pas à vous spécialiser tout de suite.

Aux États-Unis, on s’attend à ce que les étudiants prennent environ cinq matières par semestre et choisissent ensuite une matière principale (la matière principale dans laquelle vous obtiendrez votre diplôme). Souvent, ces sujets peuvent n’avoir que peu ou rien à voir avec votre dernière matière majeure. Il n’est pas surprenant de trouver des étudiants qui se spécialisent en robotique, mais qui suivent un cours « mineur » en allemand, en littérature anglaise, en mathématiques ou quelque chose de complètement différent. Cette capacité de continuer à étudier de nombreux sujets est l’un des meilleurs avantages de l’université aux États-Unis.

  1. La première semaine sera soit le paradis, soit l’enfer.

La première semaine d’université, dans la grande majorité des universités américaines, est l’occasion pour les étudiants de faire connaissance, de s’inscrire à des clubs, des sociétés et des fraternités et d’assister à des fêtes et des événements organisés par votre université. Vous serez à la fois désorienté et excité, essayant de vous souvenir des noms des gens, de maintenir votre niveau d’énergie et de ne pas vous perdre dans le campus. Aimer ou détester, c’est un moment que tout le monde doit traverser !

  1. Les manuels scolaires sont incroyablement chers.

Les personnes qui produisent des manuels scolaires et d’autres matériels de lecture aux États-Unis doivent bien rire en travaillant – ces petites choses coûtent une somme d’argent extraordinaire ! Heureusement, les médias sociaux qui se consacrent au partage ou à la transmission de manuels scolaires d’occasion deviennent de plus en plus courants, ce qui vous permettra peut-être de trouver quelques aubaines.

  1. La vie universitaire américaine est décontractée. Le classement, lui, ne l’est pas.

Il semble y avoir une disparité massive aux États-Unis entre la nature relativement détendue des cours, l’ambiance de la communauté étudiante et les structures de notation rigoureuses des collèges. Faire même la moindre erreur avec des citations ou plans de dissertation peut être un échec instantané, alors assurez-vous de vérifier et de revérifier tout le travail que vous soumettez.

  1. Les universités américaines ne se limitent pas à l’Ivy League.

Les collèges de l’Ivy League of America sont réputés dans le monde entier pour leur qualité et leur prestige. Cependant, ce ne sont pas les seules grandes universités des États-Unis. Selon le type de cours ou d’expérience que vous souhaitez, il peut être intéressant de se renseigner sur l’une des 4 000 autres universités réputées aux États-Unis. Vous trouverez peut-être quelque chose qui vous conviendra mieux et vous économiserez ainsi beaucoup d’argent.

  1. Il y a plus de flexibilité que ce à quoi vous pouvez vous attendre.

Les universités américaines ont une politique de grande flexibilité lorsqu’il s’agit de changer d’orientation sur les cours que vous suivez et même d’université. Vous pouvez changer de majeure autant de fois que vous le souhaitez si vous estimez que cela ne vous convient pas, et vous pouvez même échanger vos crédits sans avoir à payer un centime de plus.

  1. Ce n’est pas aussi cher que vous le pensez.

Les universités américaines sont connues pour être parmi les plus chères au monde, mais ce n’est pas toujours le cas. En réalité, le coût de l’université aux États-Unis couvre beaucoup plus que dans d’autres pays – le prix comprend l’assurance médicale, l’hébergement, l’alimentation et bien plus encore. Vérifiez si vous êtes éligible à une aide financière et renseignez-vous sur les différentes bourses d’études proposées.

  1. L’importance du sport d’équipe

Si vous venez d’Europe ou d’ailleurs, vos équipes sportives scolaires ou universitaires ne seront pas si importantes – il y aura juste quelques amis qui se réuniront pour jouer au ballon… Aux États-Unis, c’est tout le contraire. Le sport universitaire est une affaire de taille. On s’attend à ce que vous souteniez activement votre équipe universitaire.

Author: neo_admin

Share This Post On