Quels sont les fondamentaux du cycle 3 ?

En France, l’enseignement primaire est subdivisé en trois cycles pluri-annuels. Nous avons le Cycle 1 de maternelle qui n’est pas obligatoire, le Cycle 2 de l’école élémentaire et le Cycle 3 qui est le cycle des approfondissements. Ce sont des cycles successifs d’apprentissages qui sont élaborés pour un seul but : l’acquisition d’un « socle commun de connaissances et de compétences ». On qualifie généralement ces apprentissages de fondamentaux. Dans cet article, vous découvrirez les fondamentaux du cycle 3.

Les classes du cycle 3

Comme nous l’avons dit à l’entame de notre rédaction, le cycle 3 est le cycle des approfondissements. Il prend en compte les trois dernières années d’enseignement élémentaire. Ces classes sont :
  • Le cours élémentaire 2e année (CE2) : comme vous pouvez déjà le deviner, il est la première année du cycle 3. Les élèves qui y ont accès sont âgés entre 8 à 9 ans en général ;
  • Le cours moyen niveau 1 (CM1) : il désigne l’avant-dernier niveau de l’école primaire française. Les petits enfants entrent au CM1 au mois de septembre de l’année. L’âge requis pour accéder à cette classe est compris entre 8 à 10 ans ;
  • Le cours moyen 2e année (CM2) : c’est la dernière année de l’école primaire. Pour l’élève français, cela représente la dernière étape pour aller au collège. Généralement, l’âge typique des enfants qui fréquentent cette classe va de 9 à 11 ans.

Quelles sont les matières enseignées au cours de ce cycle ?

Les matières du cycle 3 ne sont pas trop différentes de celles apprises par l’élève pendant les deux cycles précédents. Elles représentent en quelque sorte une continuité du cycle 2. On enseignera à l’élève les suivantes :
  • La littérature ;
  • La géographie ;
  • Les mathématiques ;
  • L’observation réfléchie de la langue française ;
  • Les langues étrangères ou régionales ;
  • L’histoire ;
  • L’éducation morale et civique ;
  • Les sciences expérimentales et technologies ;
  • La maîtrise du langage et de la langue française ;
  • Les arts visuels ;
  • L’éducation musicale ;
  • L’éducation physique et sportive.

L’importance du cycle 3 dans l’enseignement

Non seulement le cycle 3 permet d’approfondir les connaissances acquises au cours du cycle 1 et 2, mais il permet également d’acquérir de nouvelles connaissances. Au cycle 3, l’enseignant a pour mission de faire en sorte que les enfants jouissent d’une autonomie intellectuelle. Un élève en classe de CM1 ou de CM2 est soumis à la rédaction et à la présentation d’exposés, aux animations de débats, à l’élaboration de projets. Il doit pouvoir prendre des initiatives. C’est également au cours de ce cycle que l’élève acquiert des connaissances considérables en informatique. En effet, même si cette dernière ne figure pas dans les disciplines que nous avons citées, elle est utilisée au cours de différentes sessions de travail par les élèves. D’ailleurs, c’est pendant ce cycle qu’ils obtiennent leur Brevet Informatique et Internet (B2i).

Pour finir, il faut préciser que les enfants n’ont connaissance des langues vivantes qu’au troisième cycle.

Author: neo_admin

Share This Post On

Envoyer un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *