Comment réussir une dissertation philosophique ?

À l’instar des épreuves de sciences, réussir une bonne composition philosophique peut s’avérer être bien plus compliqué qu’on ne l’imagine. En effet, un tel exercice nécessite généralement une bonne méthodologie. Quand bien même vous avez beaucoup révisé la veille, il faudra en faire plus pour espérer obtenir une bonne note. Dans cet article, nous vous présentons un ensemble de méthodes pour vous aider à mieux réussir votre dissertation philosophique.

Faire correctement son brouillon avant d’attaquer sa rédaction !

On ne le répétera jamais assez : le brouillon est indispensable pour faire une bonne dissertation. C’est une étape bien plus que cruciale où il faudra prendre la peine de faire le tri, le classement et l’organisation de vos idées. Comme tout exercice sérieux, il est primordial de procéder de façon méthodique, pour parvenir à une analyse qui devra être correcte et logique. Sur votre brouillon, optez pour un plan de rédaction en choisissant entre une thèse, une antithèse, une synthèse et une discussion autour des différentes définitions d’un concept. Tout ceci doit dépendre de la forme de votre question. À partir de ce plan, vous pouvez commencer vos recherches d’idées.

Aborder sereinement votre dissertation

Après avoir correctement établi votre plan en suivant les étapes précédentes, vous pouvez désormais entamer sereinement votre rédaction. Et comme vous le savez déjà, cela se passe en trois grandes étapes.

  • Faire une bonne introduction

Dans l’introduction, vous devez songer premièrement à accrocher votre lecteur. Ensuite, il est temps de reformuler la question posée par le sujet avec des termes majeurs et pertinents. Trouvez une phrase qui vous parle et avec laquelle vous vous sentez à l’aise. Présentez ensuite le problème que pose cette question. Pour finir, vous devez énoncer le plan de votre devoir. Il est vivement recommandé cependant de laisser transparaître ce plan déjà dans la mention du problème. Vous pourriez vous inspirer d’un corrigé dissertation pour mieux comprendre la démarche à adopter.

  • Développer correctement votre sujet

Le développement est la partie la plus importante de votre rédaction. Même si c’est la partie que beaucoup craignent souvent, ce n’est en réalité qu’une simple explication des idées que vous avez préalablement recherchées et organisées sur votre brouillon.

Le plus important étant de permettre au correcteur de suivre la chronologie et la pertinence de vos idées, il faudra rédiger de manière très structurée en séparant les différentes grandes parties de votre développement. Utilisez des alinéas et des sauts de ligne pour clairement faire ressortir ces aspects.

Une autre chose à prendre également au sérieux demeure les exemples. Utilisez-en pour justifier tous vos arguments. Essayez au maximum d’évoquer des exemples issus d’œuvres philosophiques ou de philosophes. Cela agrémente encore mieux votre production.

  • Faire une bonne conclusion

Après avoir terminé votre développement, passez maintenant à la conclusion. Ici, faites simplement une petite synthèse des idées développées dans votre rédaction. Faites également une petite ouverture sous forme d’idées personnelles ou d’une question pour couronner le tout.

En résumé, retenons que réussir un devoir philosophique n’a véritablement rien d’extraordinaire. Faites l’expérience des petites astuces décrites dans cet article et vous réussirez votre dissertation sans souci.