Guide pour se former dans le métier du social

Si vous souhaitez travailler dans le domaine du social, vous voulez sûrement connaître quelles sont les formations requises pour exercer ce métier. Cet article vous donne un aperçu des formations qui vous permettent d’avoir une bonne qualification professionnelle dans ce secteur.

 

Les formations recommandées

 

Les perspectives de carrière pour un travailleur social sont nombreuses. À l’exemple de cela, figure l’assistant social. Ce professionnel est chargé de :

  • diagnostiquer les problèmes sociaux ;
  • concevoir des programmes d’intervention ;
  • donner des conseils et apporter un soutien émotionnel aux personnes les plus vulnérables.

Pour devenir un bon assistant social et obtenir un deass ou Diplôme d’Etat d’Assistant de Service Social, il existe un large éventail de formations. Voici deux exemples de cours qui peuvent vous être utiles dans les concours : 

 

L’éthique et la méthodologie de communication

La relation professionnelle et humaine étant au cœur de cette profession, le travailleur doit apprendre à bien communiquer et à établir une relation favorable relative à ses actions. Le but de ce cursus permet aussi d’en connaître davantage sur la finalité de ce métier pour mieux favoriser l’intégration des personnes concernées au développement social. Il s’agit donc d’un cours complet qui donne aux futurs travailleurs tout le savoir-faire et les aptitudes à avoir pour bien réaliser leur travail en fonction des situations. En outre, ce cours apprend également le code de déontologie aux futurs travailleurs pour qu’ils apprennent toutes les responsabilités qui leur incombent tout au long de leur service. À noter que ces derniers doivent préserver les intérêts et les droits de leurs clients en protégeant leurs informations contre des tiers qui pourraient leur causer des préjudices. La connaissance et le respect de ce code sont donc d’une importance capitale. D’où la nécessité d’un tel cours. 

 

Formation juridique : connaissance des lois pour mieux cerner le travail social

Comme un professionnel du social apporte des remèdes aux difficultés connues par des personnes et leur famille, il doit donc connaître les lois applicables face à leur situation. Ces derniers concernent le droit :

  • pénal ;
  • de la santé ;
  • de la famille ;
  • de la protection de la jeunesse ;
  • des personnes englobant les droits extra-patrimoniaux et les droits patrimoniaux.

Ce cursus permet, entre autres, au futur salarié de connaître les limites de sa mission pour ne pas faire d’erreurs dans son travail. Son apprentissage est donc indispensable pour compléter les savoirs de l’étudiant.  

Nous suivre

[et_social_follow icon_style= »slide » icon_shape= »rounded » icons_location= »left » col_number= »1″ counts= »true » counts_num= »5″ outer_color= »light » network_names= »true »]

Les plus lus