L’importance et l’utilité d’un défibrillateur en milieu scolaire

Des milliers d’enseignants et d’étudiants se trouvent chaque jour dans les établissements scolaires. Il est alors crucial d’avoir un accès immédiat à un défibrillateur lorsqu’un arrêt cardiaque survient. En délivrant un choc électrique pour aider à rétablir l’activité normale du cœur, cet équipement permet de sauver des vies. Il rétablit le rythme cardiaque et aide à éviter les séquelles neurologiques irréversibles jusqu’à l’arrivée des secours. Dans cet article, découvrez l’importance et l’utilité d’un défibrillateur en milieu scolaire.

 

Défibrillateur cardiaque : définition et obligation

 

Un défibrillateur est un dispositif qui envoie une décharge électrique à une personne victime d’un arrêt cardiaque pour aider à relancer l’activité normale du cœur. Il est donc essentiel en cas d’urgence, puisqu’il améliore les chances de survie. Le principe est simple : l’appareil analyse le rythme cardiaque et délivre une impulsion adaptée en cas d’anomalie. Il existe deux types de défibrillateurs automatisés externes :

  • les entièrement automatiques : comme pour n’importe quel DAE, l’utilisateur doit respecter les étapes de la chaîne de survie et une fois les électrodes placées sur la victime, l’appareil envoie le choc tout seul ;
  • les semi-automatiques : une fois les électrodes placées, le sauveteur a naturellement le réflexe de retirer les mains du patient pour se reculer et appuyer sur le bouton choc à la demande de l’appareil ce qui permet d’éviter une déperdition au niveau du choc. Ce modèle est souvent privilégié dans les ERP.

Selon le décret du 4 mai 2007, ces 2 types de DAE peuvent être utilisés par des personnes non médecins.

Le décret du 21 décembre 2018 impose aux établissements d’enseignement de se doter d’un DAE. Cela concerne les crèches, les garderies, les écoles, les centres de formation ainsi que les internats. L’objectif est de porter rapidement secours aux élèves, étudiants ou enseignants victimes d’une fibrillation. Lorsqu’un arrêt cardiaque survient, sachez que chaque minute compte. Une intervention rapide par le moyen d’un défibrillateur automatisé externe obligatoire peut donc faire la différence et sauver des vies.

 

DAE : pourquoi l’utiliser en milieu scolaire ?

 

Les urgences cardiaques peuvent arriver à tout moment, même sur un enfant en bonne santé. Les causes sont variées, allant des troubles du rythme cardiaque à des anomalies congénitales. Sans une intervention rapide, des lésions irréversibles apparaissent en seulement quelques minutes. C’est dans cette optique que l’utilisation d’un défibrillateur automatisé externe s’avère très utile en milieu scolaire. Comme les salles de classe accueillent des milliers d’élèves et d’enseignants chaque jour, le risque d’arrêt cardiaque n’est pas à proscrire. Le DAE permet ainsi d’agir vite en maintenant le rythme cardiaque stable avant l’arrivée de l’ambulance.

 

L’utilisation du DAE dans les écoles

 

Le défibrillateur automatisé externe est devenu obligatoire dans les écoles. Cependant, il doit répondre à un certain nombre de critères, pour qu’il soit adapté et accessible aux plus jeunes. Pour vous aider à mieux vous repérer, considérez les points suivants :

 

Les utilisateurs du DAE

Un DAE pour école doit être facile à utiliser pour le personnel et les élèves. Pas besoin d’expériences préalables pour intervenir et effectuer une réanimation cardio-pulmonaire.

Néanmoins, si vous le souhaitez, il existe des organismes publics qui proposent des formations aux Gestes Qui Sauvent.

 

L’emplacement du DAE

Pour une intervention rapide, le défibrillateur doit être placé à proximité des classes, dans un endroit stratégique et facilement accessible. Les utilisateurs doivent, en effet, y accéder en moins de 3 minutes et le chemin à parcourir doit être indiqué par des panneaux de signalisation.

 

Les électrodes du DAE

Les enfants ont besoin d’un choc électrique moins intense que les adultes. C’est pourquoi il faut choisir un défibrillateur qui dispose d’un jeu d’électrodes pédiatriques. Certaines sociétés proposent des packs complets adaptés aux établissements scolaires.

 

Les précautions

Le défibrillateur augmente les chances de survie d’un étudiant ou d’un enseignant victime d’un arrêt cardiaque. Avant de l’utiliser, il est toutefois indispensable de connaître certaines précautions :

  • les instructions du fabricant de l’appareil doivent d’abord être respectées à la lettre pour ne pas compromettre son efficacité (application des électrodes) ;
  • les objets métalliques présents autour de la victime doivent être retirés pour ne pas perturber le flux d’électricité délivré par le dispositif.

 

Guide pour utiliser un défibrillateur sur un enfant

 

Certes, les urgences cardiaques chez les enfants sont moins fréquentes que chez les adultes, mais c’est un sujet préoccupant qu’il ne faut pas du tout négliger. Si un incident se produit à l’école, il faut connaître les bonnes pratiques. Ainsi, lorsqu’un enfant semble inconscient et ne respire pas normalement, le premier geste à adopter est de le placer sur une surface plane. Il faut ensuite trouver un DAE et préparer l’enfant. La première électrode doit être placée sur la partie supérieure de sa poitrine (droite) et la deuxième sur le côté gauche du thorax. Laissez l’appareil analyser son rythme cardiaque avant d’envoyer une décharge électrique (le DAE vous guidera pas à pas).

Nous suivre

[et_social_follow icon_style= »slide » icon_shape= »rounded » icons_location= »left » col_number= »1″ counts= »true » counts_num= »5″ outer_color= »light » network_names= »true »]

Les plus lus