Qu’est ce que la naturothérapie ?

La naturopathie regroupe des techniques de médecine alternative très diverses. Elle a pour but de stimuler les facultés de guérison naturelles du corps. Elle vise également à renforcer l’équilibre de l’organisme de manière à retrouver un bon état de santé.

Plus précisément, la naturopathie implique des diagnostics et des soins préventifs. De ce fait, les naturopathes recourent à des thérapies, des méthodes et des moyens naturels comme l’alimentation thérapeutique, la phytothérapie, l’acupuncture, l’homéopathie ou des systèmes médicaux anciens comme en Chine ou en Inde.

Pourquoi la naturopathie ?

La naturopathie est généralement utilisée en complément de la médecine traditionnelle. Son application s’inscrit dans le cadre d’un diagnostic médical préalable. La naturopathie permet de soigner une multitude de maladies. La maladie est vue comme un ensemble de déséquilibres qui affectent le système énergétique du patient.

Grâce à la naturopathie, les patients ne sont pas seulement soulagés de leurs symptômes, mais ils trouvent aussi un équilibre émotionnel et organique leur permettant de guérir. Pour y parvenir, la capacité du corps à se régénérer est sollicitée. Il convient pour cela de rechercher les causes du problème et de stimuler les facultés d’auto guérison et de rétablissement de l’organisme. Pour ce faire, il faudra veiller à son alimentation, éliminer les toxines, mobiliser le système immunitaire, etc.

plante-medicinale

Pourquoi se spécialiser en naturopathie ?

La naturopathie est un type de médecine axé principalement sur la compréhension de l’être humain dans sa globalité. La naturopathie entend assurer un accompagnement physique, psychologique et émotif à ses pratiquants. Les raisons de se spécialiser en naturopathie sont multiples. Une des principales est le souci de se sentir bien dans sa peau et de rendre service aux autres.

De nombreux naturopathes y voient un intérêt personnel et un moyen de se rendre utile aux autres comme à eux-mêmes. La naturopathie connaît un succès grandissant. En effet, son efficacité ne cesse d’être reconnue partout dans le monde. De plus, on assiste à une montée en puissance de la naturalité dans bien de secteurs.

Il faut ajouter à cela, le fait que les patients recherchent des soins adaptés à leur organisme et sans risque pour leur santé. Dans ce contexte, la naturopathie est un moyen pour eux de se soigner en toute sécurité. Elle leur permet par ailleurs de renouer avec un mode de vie sain. Le naturopathe se penche sur les volets de la santé du corps et de l’esprit. Il cherche à améliorer la qualité de vie du patient, sa perception de son environnement et de son entourage.

Que vous soyez médecin homéopathe, allopathe ou phytothérapeute, vous pouvez enrichir et renforcer vos connaissances dans le but de pouvoir apporter une aide complète, et surtout, durable à vos patients. Pour être spécialiste de ce métier qui ne cesse de se développer, vous avez le choix de vous former à la naturopathie en ligne ou de rejoindre une école à cet effet.

Comment faire pour se spécialiser en naturopathie ?

Si vous souhaitez devenir un spécialiste de la naturopathie, vous devez remplir certaines conditions préalables.

Dans un premier temps, si vous êtes un professionnel, vous devez vous interroger sur vos qualités personnelles et si ce domaine est fait pour vous. Vous pouvez contacter des naturopathes pour prendre plus d’informations et se renseigner sur leurs quotidiens.

Dans un second temps, faites un point sur les connaissances et les compétences que vous devrez développer. Après avoir fait le tour de ces questions, il faudra surement faire le choix entre une formation à distance comme sur IEMN Formations, ou une formation en présentielle.

En France, la profession de naturopathe n’est pas réglementée. De ce fait, de nombreux pratiquants ne se gênent pas pour pratiquer la naturopathie sans avoir suivi de formation préalable.

Toutefois, suivre une formation de qualité est important pour se construire une bonne réputation. De manière générale, une formation continue de plusieurs heures réparties sur deux, trois ou quatre ans en fonction de l’école suffit pour décrocher le certificat de « naturopathe » ou « consultant en naturopathie ».