Top 5 des réflexes à adopter pour une meilleure orientation scolaire

De nombreux jeunes ne savent pas vers quelles études se tourner, ni quel métier exercer à l’avenir. Cependant, il est fortement recommandé de déterminer cela avant la fin de l’année scolaire en classe de troisième. Cela permet en effet de fixer le choix déterminant l’orientation future. Voici cinq conseils pour aider vos enfants à mieux s’y préparer.

Orientation scolaire : le meilleur guide pour tracer son avenir

Il s’agit d’un accompagnement ayant pour objectif d’aider les jeunes au sein du milieu éducatif et professionnel. Un étudiant qui bénéficie d’un coaching en orientation scolaire, a plus de chances de réussir son parcours scolaire. Grâce à cet accompagnement personnel et individuel, chaque jeune peut avoir une aide sur-mesure pouvant l’aider à choisir la voie à suivre et à familiariser à la vie active. Contrairement à l’aide aux devoirs, l’orientation scolaire projette plutôt une vision de l’avenir.

Apprenez-le à mieux se connaître

Pour une meilleure orientation, il est tout d’abord important de bien se connaître soi-même. Interrogez-lui sur ce qui l’intéresse, tant à l’école qu’en dehors. Demandez-lui quelles sont ses matières préférées et celles qu’il aime moins. Déterminez avec lui s’il est plutôt manuel ou plutôt entreprenant. N’hésitez pas à faire des petits tests avec lui, demandez-lui de répondre à des questionnaires pour l’aider à mieux s’orienter. Ces étapes vont vous aider à éclairer un peu plus sur un aspect de la personnalité de votre enfant, que vous ne connaissiez pas avant.

Emmenez votre enfant à la découverte des métiers

Si votre enfant ne sait pas encore ce qu’il souhaite faire plus tard, n’hésitez surtout pas à l’emmener à des forums des métiers. Il pourra y rencontrer des professionnels, échanger avec eux. Cela va lui donner sûrement quelques idées. Avec un peu de chance, il aura peut-être une révélation. Cette étape est sans aucun doute l’un des meilleurs conseils en orientation scolaire qu’il faut prendre en compte.

Parlez-en à votre entourage

Votre enfant est aussi invité à s’intéresser à ce que font les personnes de son entourage : des amis de la famille, des parents, des voisins, etc. Demandez-leur en effet de parler à votre enfant de leur travail, de leur parcours, de ce qui les passionne dans ce qu’ils entreprennent, etc. Cela va sûrement aider votre enfant à mieux se projeter.

C’est une étape importante pour que votre collégien puisse sortir d’une représentation virtuelle des métiers. Elle va l’aider à comprendre qu’un métier ne se résume pas uniquement à une fiche, ni à un descriptif d’études.

Invitez-le à rêver et à se projeter

Il est important de préciser qu’une bonne orientation scolaire peut aussi tenir compte des résultats scolaires de votre enfant et de son appétence pour les études. Cela ne doit pas non plus l’empêcher de rêver, car il faut avouer que sans rêve, il n’y aucune motivation possible et donc aucune projection dans le futur. Une fois qu’il s’est fixé un cap, il lui sera plus facile de se motiver et de se projeter.

Présentez-lui les différentes filières

Un étudiant bien orienté est quelqu’un qui a une meilleure vision de toutes les filières existantes après la classe de troisième et leurs débouchés. Il faut que votre enfant et vous-même ayez une bonne connaissance du système scolaire qu’il y a après le collège. Il y a une large gamme de sources d’informations : son professeur principal, son conseiller d’orientation psychologue, le centre d’information et d’orientation de votre ville, etc.