Vous voulez consulter un neuropsychologue ? Toutes les infos ici

Un bilan chez un neuropsychologue est chose préconisée en cas de difficultés de progression rencontrées chez les enfants et adolescents, surtout dans la vie scolaire. Les problèmes neuropsychologiques peuvent aussi bien survenir à l’age adulte, nécessitant dans tous les cas une rééducation psychologique chez un praticien. Les neuropsychologues sont souvent confondus avec les psychologues, deux spécialisations tout à fait différentes. Quel est le role principal d’un neuropsychologue ? Pourquoi aller voir le praticien ? Comment se passe un bilan neurologique ? Que dire des troubles neurologiques ? Voici tout ce qu’il faut savoir à ce propos.

Quel est le rôle du neuropsychologue ?

Un neuropsychologue est un médecin spécialisé en neuropsychologie. La spécialisation s’occupe de chaque fonction cognitive du corps.

C’est la manière dont le cerveau assure l’apprentissage et la gestion des informations. On parle du langage, de la perception, de la prise de décision ou encore de la mémorisation.

La forme de psychologie analyse le comportement, les émotions ainsi que les connaissances, liés au système cérébral.

Un neuropsychologue réalise des tests psychologiques en tout genre pour diagnostiquer des troubles cognitifs et troubles comportementaux chez un patient. Un bilan neuropsychologique permet au clinicien de proposer un traitement de remédiation

 

Pourquoi aller voir un neuropsychologue ?

Une consultation chez un neuropsychologue peut être nécessaire chez l’enfant ou l’adulte selon les cas.

 

Chez l’enfant

Les bilans neuropsychologiques sont réalisés pour déterminer la source des difficultés rencontrées par un enfant :

  • Un retard de développement du langage ou un retard de motricité ;
  • Un décalage conséquent avec le niveau de sa classe lié à des troubles d’apprentissage en termes de lecture, d’écriture ou de calcul ;
  • Aucune progression après une période de rééducation psychomotrice ou une rééducation orthophonique ;
  • Un échec scolaire sans raison apparente.

 

Chez l’adulte

Les problèmes mentionnés plus tôt peuvent aussi être rencontrés à l’âge adulte. Pour une personne adulte, une consultation est préconisée en cas de déficience de la mémoire ou trouble de l’attention.

Certaines personnes peuvent rencontrer un problème intellectuel et cognitif : troubles du langage, du mouvement… Les troubles peuvent être liés à un AVC ou des maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson.

Il se pourrait aussi bien que les capacités cognitives aient été impactées par un traumatisme crânien causant une lésion cérébrale.

Il est également conseillé de voir un neuropsychologue pour les problèmes de comportements : l’apathie ou l’impulsivité.

 

Quelle est la différence entre un psychologue et un neuropsychologue ?

Les spécialistes en psychologie et en neuropsychologie sont assez souvent confondus par beaucoup de personnes. Voici comment différencier les deux.

 

Le psychologue

Le psychologue est un spécialiste qui assure la prise en charge des patients nécessitant une réadaptation fonctionnelle, quel que soit la pathologie. Accompagné d’une équipe pluridisciplinaire, le spécialiste a pour rôle de procurer un soutien psychologique à chaque patient.

 

Le neuropsychologue

Le neuropsychologue s’occupe uniquement des patients avec des problèmes neurologiques. Il est en charge de faire un bilan complet et de mettre en œuvre un traitement adéquat pour une remédiation cognitive.

 

Quels se déroulent les bilans neuropsychologiques ?

En général, la consultation auprès d’un neuropsychologue est conseillée par un médecin traitant. Un bilan neuropsycho peut durer entre 3 à 6 heures de temps selon le cas de chaque patient.

La première étape est l’entretien clinique, consistant à connaitre le patient personnellement et médicalement. C’est le premier contact entre le praticien et son client.

La seconde étape est l’évaluation des points forts et des points faibles de chaque patient en réalisant des tests psychologiques : un test de mémoire, un test des fonctions cognitives, un test instrumental ou encore un test exécutif.

Le bilan oral est la troisième étape, qui consiste pour le médecin spécialiste à donner des explications et des conseils avisés à appliquer au quotidien.

Cette étape est suivie d’un compte rendu pour le médecin traitant du patient concerné, pour ensuite mettre en place un traitement de stimulation cognitive selon le cas.

 

Quels sont les troubles neuropsychologues ?

Les troubles neuropsychologiques sont les problèmes pouvant affecter l’attention, la concentration, la mémoire. Qu’ils soient d’ordre comportemental ou émotionnel, ces troubles doivent être soignés pour éviter une dégénérescence nerveuse.

Selon une étude, il a été prouvé que certains troubles psychiatriques peuvent aussi bien causer des difficultés au niveau de la fonction cognitive. Un bilan réalisé par un spécialiste est le seul moyen d’identifier la source du problème.

La sévérité des troubles peut différer d’une personne à une autre. Leur présence peut impacter grandement la vie personnelle et professionnelle. La problématique de chaque patient sera alors traitée par un neuropsychologue au cas par cas, ce qui requiert un temps plus ou moins long.

 

Les plus lus