Comment développer l’habileté manuelle chez l’enfant ?

L’habileté manuelle est vitale pour les activités quotidiennes, mais aussi pour l’accomplissement des différentes tâches nécessitant la maîtrise de l’utilisation des muscles et surtout des mains. Certaines tâches ont besoin d’être accomplies grâce à un ensemble de compétences. Si un jeune enfant est incapable d’effectuer ces activités quotidiennes, cela peut affecter sa confiance en lui ainsi que sa capacité à développer ses compétences en matière de soins personnels et d’indépendance. Pour pouvoir renforcer et développer convenablement cette habileté chez l’enfant, voici quelques pratiques utiles pour stimuler sa motricité.

Développer l’habileté manuelle grâce au punch needle

Le punch needle est une activité qui se rapproche de la broderie, mais avec une aiguille « magique »: l’aiguille à puncher. Le résultat ressemble à un tapis crochet. À travers cette activité, l’enfant pourra concevoir ses propres créations en suivant les techniques adaptées.

Cela stimulera non seulement l’imagination des enfants, mais développera les gestes techniques de précision et de finesse. Cette activité artistique va ainsi améliorer la maîtrise de certaines compétences : en entraînant son agilité dans la manipulation de l’aiguille, il travaille sa coordination visuo-manuelle et sa motricité fine. Il développe particulièrement ses capacités de concentration. Vous pouvez initier vos enfants à cette pratique que vous pourrez par exemple découvrir sur C’Reparti pour recueillir toutes les informations nécessaires pour cette activité.

La peinture

Il existe différents types de peintures permettant à l’enfant de renforcer sa coordination œil-main et sa dextérité manuelle. Par exemple, la peinture au doigt permet à votre enfant d’utiliser directement ses mains et donc de mieux ressentir les choses, et de se salir. L’utilisation du pinceau quant à elle, va pouvoir l’aider à apprendre à tenir correctement l’outil et donc à obtenir un meilleur contrôle. Dans ce cas, il sera indispensable de vous munir de différents kits de pinceaux et de peintures. Il est également possible d’ajouter un jeu sensoriel aux peintures en essayant par exemple la peinture à gratter.

Le jardinage, autre activité pour l’habileté manuelle

Le jardinage peut être une activité adaptée au développement de l’habileté manuelle de l’enfant. Il faudra qu’il arrive à contrôler certains muscles, notamment lorsqu’il s’agira par exemple de transférer des semis dans le jardin. L’enfant doit alors transporter la plante en toute sécurité vers un nouveau trou. Il devra aussi être capable de saisir une truelle pour creuser et utiliser une pince lors de la cueillette des graines à planter par exemple.

La pâte à modeler, activité prisée par les enfants

La pratique de la pâte à modeler est souvent utilisée à l’école pour renforcer et améliorer la motricité de l’enfant. C’est donc un travail qui va agir dans le cadre d’un régime sensoriel. L’idée est donc d’encourager l’enfant à presser, étirer, rouler et pincer la pâte à modeler pour ensuite assembler le tout et créer un œuvre d’art. Vous pouvez par exemple lui dire de fabriquer un animal, une jolie maison, ou encore une fleur. Voici 10 activités manuelles à base de pâte à modeler, que votre enfant pourra faire durant son temps libre.

pâte à modeler

Les courses de riz avec pince à épiler

Il s’agit d’une activité qui nécessite énormément d’agilité et d’équilibre. Le concept est que vous devez diviser une poignée de riz non cuit dans deux récipients différents. Chacun aura donc un récipient à sa disposition. Placez ensuite un troisième contenant vide au milieu des deux autres qui sont remplis de riz. En utilisant chacun une pince à épiler en plastique, vous devez faire une course pour voir qui serait le premier à transférer son riz dans le récipient vide à l’aide de sa pince à épiler. Cela demandera énormément de patience de votre part, mais l’important est que votre enfant puisse savoir comment saisir un grain de riz malgré la difficulté.

La découpe, idéale pour la motricité des enfants

Il s’agit d’une activité qui nécessite beaucoup de concentration, mais aussi une bonne précision. Au début de l’exercice, confiez à votre enfant une paire de ciseaux. Donnez-lui ensuite un croquis simple à découper. Cela peut être une forme simple comme un carré, un rond, ou un triangle. Au fur et à mesure de la découpe, essayez d’augmenter le niveau de difficulté en lui proposant de découper des formes plus complexes, avec diverses courbes et des angles étroits.

Votre enfant pourra ainsi non seulement savoir comment manipuler ses ciseaux, mais également trouver les meilleurs techniques de découpe selon différentes formes. Apprenez-lui à respecter la découpe des différents contours.

Les puzzles

Le principe est d’inciter votre enfant à résoudre des énigmes. Vous pouvez d’ailleurs travailler avec lui pour commencer. Le fait de ramasser et de mettre en place les pièces du puzzle aide à développer ses compétences oculaires, mais aussi sa coordination et sa motricité.

Au niveau de son habileté, il sera en mesure de savoir mettre les bons morceaux à leur place. Cette activité peut être très frustrante au début, mais plus votre enfant sera habitué à manipuler convenablement sa coordination œil-main, plus il arrivera à aller jusqu’au bout de l’expérience.