Eveiller vos élèves aux soft skills et à l’esprit d’initiative dès la 3ème

Le monde actuel est tellement compétitif qu’il est devenu indispensable de préparer les jeunes à y faire face. Mais ce travail ne va pas se faire en un seul jour. L’acquisition et la pratique de ces compétences doivent se faire depuis le collège. C’est le seul moyen d’assurer à l’élève la construction d’une carrière professionnelle lucrative. Voici comment procéder concrètement à l’éveil des soft skills et à l’esprit d’initiative chez les élèves dès la 3ème.

Quels sont les soft skills ?

D’une manière générale, les soft skills sont des compétences qui vont aider les élèves à développer leur personnalité et à se démarquer. Ils sont très utiles aussi bien dans la gestion de la vie quotidienne que dans le développement d’une carrière professionnelle.

L’esprit d’initiative est un des plus importants parmi tous les soft skills que l’élève devrait acquérir. C’est la capacité de transformer des idées en action par la créativité, l’innovation et la prise de risques. Avoir l’esprit d’initiative, c’est pouvoir développer plus tard la capacité de planifier et de gérer des projets. En somme, c’est la compétence clé qui peut être développée dès le secondaire.

Les autres soft skills sont des compétences qui peuvent être utilisées pour transmettre des idées et des messages de manière efficace. On peut citer entre autres :

  • L’aisance relationnelle
  • L’empathie
  • L’esprit d’appartenance à un groupe
  • La faculté d’adaptation
  • Etc.

Ces compétences peuvent également être utilisées pour gérer des situations graves tout en prenant en charge le scénario global.

Comprendre l’importance des soft skills chez les élèves

Il est très important d’axer l’enseignement dès le plus jeune âge vers le développement de ces compétences. Il faut nourrir en vos élèves le désir de saisir des opportunités dans n’importe quel contexte social. Voici comment procéder :

Encourager les élèves à résoudre des problèmes

Pour y arriver, vous devez adopter l’apprentissage par défis. Il faut apprendre tout en faisant face à des problèmes et à des situations de la vie réelle. La résolution de problèmes aide à trouver des solutions pour différents scénarios. C’est d’ailleurs le concept brillamment véhiculé par Startlab pour développer les soft skills.

Favoriser le travail d’équipe

Le travail d’équipe est une compétence essentielle pour le développement des soft skills. Travailler ensemble aidera toujours à produire plus. Les élèves doivent comprendre l’importance de l’unité. Ils doivent eux-mêmes trouver la solution pour arriver à travailler ensemble, confronter les idées sans forcément se disputer.

Inciter la prise de décision

Vous devez vous pencher sur le caractère et la personnalité de chaque individu. Apprendre à prendre des décisions va les aider à avoir leur propre position, à trouver ce qui est le mieux pour eux, sans dépendre des autres.

Préparer les élèves à intégrer le monde du travail

Vous devez explorer les différents aspects de l’apprentissage entrepreneurial : développement personnel, participation active dans la vie sociétale, etc. Il s’agit ici d’apprendre à l’élève à relier le monde de l’éducation et le monde du travail. Vous pouvez d’ailleurs, sur le site de l’Education Nationale avoir plus d’informations sur le sujet.

Les soft skills sont des éléments très élémentaires de l’éducation. Ils vont permettre le développement de l’imagination, à l’acquisition d’une grande personnalité et à mieux comprendre le monde pour permettre à l’élève de s’ouvrir à de belles perspectives.